Visites et circuits touristiques

La Grande Muraille de Chine

Bu dao changcheng fei haohan... dit un adage célèbre ; " le dragon de 10 000 lits " est en effet un passage obligé pour quiconque souhaite revendiquer avoir visité la Chine. C'est devenu le symbole de la civilisation chinoise.
Elle ondule à perte de vue sur les montagnes sur 6700 kms d'est en ouest, soit 1/20ème de la circonférence de la Terre, des confins arides du désert de Gobi jusqu'à la passe de Shanghaiguan, où elle plonge la tête dans le golfe de Bohai.

Voici la Muraille ...
Une photo de groupe
Vue plus aérienne
Une vue de l'intérieur
Pente abrupte dans le brouillard !
Le T-shirt de la Muraille

Un peu d'histoire:
La construction du mur originel débuta il y a 2000 ans, sous la dynastie Qin (221-207 av JC), lors de l'unification de la Chine à l'initiative de l'empereur QIN SHIHUANG. Plusieurs murailles construites par différents royaumes indépendants pour se protéger des incursions des nomades, furent reliées entre elles. Ce travail nécessita la participation de centaines de milliers d'ouvriers, et 10 ans de labeur sous la direction du général MENG TIAN. On estime à 180 millions de mètres cubes de terre utilisées pour former le coeur de l'ouvrage, auxquels, selon la légende on aurait ajouté les corps des ouvriers morts à la tâche. La muraille ne remplit jamais sa fonction première: contenir les envahisseurs. GENGIS KHAN aurait déclaré un jour que " la solidité d'un rempart dépend du courage de ceux qui le défendent ". En revanche, la muraille se révèla fort utile pour acheminer hommes, denrées et équipements dans des zones montagneuses reculées. Son système de tours de guet permettait d'émettre des signaux par des feux de crottes de loups, et de signaler ainsi rapidement à la capitale les mouvements des troupes ennemies. Sous les Ming, on entreprend de remanier la totalité de l'ouvrage, en le recouvrant cette fois de briques et de dalles de pierres. La réalisation du projet s'étala sur plus d'un siècle et son coût en main d'oeuvre et matériaux fut colossal. Si on utilisait toutes ces briques pour construire un mur de 5m de haut, sur 1m de large, cela suffirait pourfaire le tour de la planète. On dit que c'est le seul ouvrage humain visible depuis la Lune. Par la suite, la muraille tomba dans l'oubli et des pans entiers s'éffondrèrent. Au 19ème siècle, des villageois voisins utilisaient ses briques pour construire des fermes ; et pendant la révolution, les soldats communistes s'en servaient pour construire des casernes. Elle aurait pu entièrement disparaître si elle n'avait pas été sauvée par le tourisme. Plusieurs sections ont été récemment restaurées dont Badaling (en 1957) qui est de loin la plus touristique. Badaling est à 1000m d'altitude. Nous nous y rendrons durant les premiers jours de stage...

« celui qui n'a pas gravi la Grande Muraille n'est pas un brave » proverbe chinois.

France
Great Britain
Institut France Chine
de Tennis de Table

106, Avenue Gambetta
75020 PARIS - France
contact@ifctt.com
Tel :
+33 1 43 64 10 74
Port. : +33 6 80 59 76 66
Roger BERTRAND
33 Aldercroft avenue
BOLTON BL2 5AD
Great Britain
roger.bertrand1@ntlworld.com
Tel : +44 01204 481 593

© 2008 IFCTT. All Rights Reserved
Webmaster: contact@ifctt.com